Jeux de bols et de voix, exposition présentée au centre Oboro du 27 avril au 1er juin 2013,  à la Clay and Glass Gallery du 27 juin au 1er septembre 2013 sous le titre Of Vessels and Voices et dans le cadre de Ground Signal à la Surrey Art Gallery du 23 septembre au 10 décembre 2017

Oboro,

Opuscule écrit par Marie Perrault et publié par Oboro  

Performances de Lysa Iqalik et Annesie Nowkawalk 

Elektra 14 Anti/Matière

Festival international d'arts numériques, Montréal, 1 - 5 mai 2103

Texte de Jean-Émile Verdier à propos de "Jeux de bols et de voix"

Commentaire: La source, forum de la diversité

 Chanteuses: Margaret Mina et Ida Oweetaluktuk

 Bols et enregistrements: Marie Côté

 Montage audio vidéo: Olivier Girouard

1/1

Mon projet se présente sous la forme d’une installation sonore et visuelle à laquelle s’ajoute une série de dessins à l’argile sur papier. J’ai réalisé ce corpus à Inukjuak au Nunavik, à l’été 2011, dans le cadre d’une résidence d’artiste subventionnée par le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ), Aumaaggiivik (le Secrétariat des arts du Nunavik), l’Administration régionale Kativik et Air Inuit.

Huit chanteuses de gorge inuites ont chanté dans et avec des bols de porcelaine que j’avais préalablement conçus et tournés pour l’occasion. J’ai enregistré leurs chants dans quatre lieux différents, soit : dans un bureau de l’Institut culturel Avataq, le centre d’entraide familial Sungirtuivik, dans une habitation semi-souterraine traditionnelle appelée qarmaq et à la maison qui me servait de résidence. Les enregistrements de ces sessions de chants incluent aussi les conversations des chanteuses entre elles, les reprises de tel ou tel motif mélodique ainsi que des bruits ambiants de la vie courante.

L’idée de ce projet m’est venue en entendant deux chanteuses de gorge, dans le cadre d’un concert symphonique dirigé par Maestro Kent Nagano. La proximité de leurs bouches lorsqu’elles chantaient m’a intriguée. Elles m’ont alors expliqué que cette proximité favorisait l’écho de leurs chants respectifs. Cette réponse toute simple a stimulé chez moi des recherches autour des jeux vocaux et de leurs échos. Si le son se réverbère de la bouche d’une chanteuse à l’autre, pourquoi ne pas ajouter à ce phénomène de réflexion du son, des bols capables, dans leur forme et leur matière même, de réverbération et de résonance?

Mon installation consiste à diffuser ces enregistrements au moyen d’autres bols de porcelaine où sont dissimulés des haut-parleurs. Quand la voix d’une chanteuse entre par hasard en harmonie avec la résonnance d’un bol, le son tourne et s’élève dans un mouvement giratoire qui coïncide parfaitement avec la rondeur des bols. Dans un même mouvement et dans un même espace, les bols et les voix restituent alors au regard et à l’écoute, un peu de la couleur et du souffle du Nord. Et dans un même temps, ils nous ouvrent à sa persistante circularité.

 

Voix : Elisabeth Nalukturuk, Nellie Nappatuk, Sarah Naqtai, Phoebe Atagotaaluk-Aculiak, Lysa Kasudluak Iqaluk, Margaret Mina, Annesie Nowkawalk et Ida Oweetaluktuk

Extraits sonores: Jeux de bols et de voix

Montage sonore: Olivier Girouard

1/1

1/1

Les Ateliers 6235

6235 Papineau, local 203

Montréal

 

© 2020 Marie Côté 

Conception du site web par: C'est Paulette