Carnet de bord, 22 juillet 2022

Le gazon, les petites fleurs jaunes (lotier corniculé), le trèfle, le plantain enveloppent maintenant les canaux d’argile. Je présume que cette végétation garde les canaux plus humides et favorise la croissance du blé, du maïs et du soya. L’enchevêtrement si nécessaire de tout ce qui est vivant, nous y compris, ne cesse de m’éblouir.

Cela dit, des plants de maïs ont été coupés. Je soupçonne les outardes du champ d'à côté ou le lièvre ou une marmotte, mes voisins!